Témoignage de la maman de Marc 27 ans

Je souhaiterais en ce jour apporter ma contribution à tous les témoignages laissés sur le blog de M. GATA.
Et tout d’abord dire mon soulagement ! Ma gratitude, ma sidération …

J’ai un fils de 27 ans qui a toujours présenté un profil particulier. Diagnostiqué hyperactif à l’âge de 6 ans, il a présenté très tôt des signes de dysfonctionnement, des troubles du comportement qui ont fait conclure à une dysharmonie évolutive.
Il m’est particulièrement pénible de revenir sur toutes ces années où Marc était quasiment ingérable, angoissé, stressé en permanence et où les psychiatres multipliaient les hypothèses contradictoires quant à sa pathologie, son devenir scolaire ou son évolution.
J’ai toujours été à ses côtés pour trouver des solutions, le faire progresser et améliorer son bien-être. Le décès de son père en 2002 l’a fait « exploser » et a considérablement affecté son langage, ruiné son intégration scolaire, en compromettant largement son avenir;

A 17 ans, Marc a décidé de cesser de se détruire et a entamé sa « reconstruction » (!). Alors, relaxation, sophrologie, acupressure, en plus du suivi psychologique, hypnose à Limoges et … orthophonie !
C’est Mme Morsetti, orthophoniste à Périgueux, qui s’est chargée valeureusement de la remédiation et puis, un jour, nous a parlé de M. Gata, du Neurofeedback que son époux avait testé. J’ai consulté des sites canadiens, sidérée par les résultats obtenus sur des enfants hyperactifs.
N’ayant rien à perdre dans notre parcours si compliqué, nous sommes venus voir ! Marc travaillait dans un CAT, mais son stress permanent et ses colères épisodiques compromettaient son devenir professionnel, dans une institution qui admet le handicap, mais non les débordements intempestifs.

Et M. Gata !
Dès la première séance de Neurofeedback, Marc s’est considérablement apaisé ! J’ai toujours été convaincue, contre la psychiatrie, que son cerveau dysfonctionnait, tournait trop vite, alors que son 2ème psychiatre niait l’hyperactivité et expliquait son agitation par l’angoisse originelle. Le Neurofeedback représentait, enfin, une réponse à sa réelle hyperactivité !
Cinq séances, puis dix et Marc se calmait, devenait plus posé et trouvait un équilibre inespéré dans son quotidien et dans son milieu professionnel !!!

Ensuite, l’hypnose, nouvelle formule, avec M. Gata, qui s’adapte à chaque patient, prépare ses interventions en personnalisant son propos. Rien à voir avec ce que nous avions connu, des séances mécaniques et des propos identiques, récités, même si Marc avait commencé à regagner confiance en lui.A ce jour, nous alternons Neurofeedback et hypnose et je vois mon fils évoluer au fil des semaines, plus tranquille et quiet à chaque fois …

J’ajoute que j’ai personnellement testé le Neurofeedback, pour voir, parce que j’étais régulièrement épuisée d’avoir porté Marc pendant si longtemps ! Résultat impressionnant : ensommeillement permanent, quiétude et silence du corps, apaisement général … Je crois que j’avais réellement besoin d’arrêter ma course et de modifier mon fonctionnement psychique !

Merci, M. Gata, de nous avoir « offert » une nouvelle vie !

Et bien sûr, il faut ajouter et célébrer l’intégrité, la capacité d’écoute et l’humanité du praticien, qui se soucie avant tout du bien-être  et du rayonnement de ses patients. C’est rare !

Témoignage de la maman de Mathéo 10 ans

Nous avons amené Mathéo chez M.GATA faire des séances de neurofeedback pour des soucis de concentration et de manque de confiance en lui.

Nous avons fait le travail de préparation que M.GATA nous avait conseillé car les changements peuvent mettre du temps à se concrétiser. Nous avons donc fait 1 séance par semaine pendant les 2 premier mois comme nous l’a indiqué M.GATA.

Nous avons constaté une amélioration de sa concentration et dans son comportement à partir de la 10iéme séance c’est à dire en période de consolidation.

Nous sommes satisfait de cette méthode, notre enfant est plus concentré dans ce qu’il fait, et il en prend conscience, les taches se font beaucoup plus rapidement, il est plus ouvert, participe plus et engage une conversation plus facilement avec les amis et la famille.

 

Aussi, en parallèle des séances, nous avons pu découvrir l’aromathérapie, et sommes très satisfaits des résultats de guérison (acné ; bobos enfants ; Pb digestifs)

Témoignage de fabrice

Je souffre de dépression depuis 20 ans (après la naissance de ma première fille), au début j’ai dû me mettre en arrêt de travail une ou deux semaines et j’ai commencé à prendre un antidépresseur (comme tous les gens dans mon cas) et je reprenais le travail comme une personne normale (avec aucun symptôme dépressif) et cela pendant des semaines voir des mois.
Et pour une raison inconnue la dépression revenait sans que je ne puisse rien faire pour l’arrêter. C’est horrible car chaque jour qui passe on s’enfonce dans cet état d’inutilité où tous désirs disparaissent (je devenais quelqu’un d’autre car je suis par nature plutôt actif, j’aime construire des choses, travailler à la maison, réparer la voiture …)

Je me suis vite aperçu que les antidépresseurs ne changeaient rien pour moi sur le long terme alors j’ai cherché ailleurs des réponses que la médecine traditionnelle (que je qualifierais de « commerciale ») ne pouvait m’apporter.
Dans ce choix on est pour ainsi dire presque seul (c’était il y a 18 ans environ, les choses ont changé depuis), au début j’ai essayé l’homéopathie puis l’acupuncture (sa pique trop) et par une connaissance j’ai essayé le système MORA mais les résultats étaient plutôt faibles.

Mais ce qui m’a vraiment fait prendre conscience de ce qui se passe dans notre tête (subconscient) c’est la kinésiologie et là les symptômes et la fréquence des ‘crises ‘ ont commencé à se modifier mais la maladie était toujours là.
Il faut savoir qu’entre-temps je me suis aperçu que je n’étais pas un simple dépressif mais que je souffrais de troubles bipolaires et là ça change tous car les traitements ne sont pas les mêmes (qu’ils soient chimiques ou naturels). Après des recherches j’ai vu un traitement qui pourrait être efficace mais avec des effets secondaires nombreux, donc je me suis dirigé vers l’orotate de lithium (complément naturel) et il n’y a aucun effet secondaire et depuis je vais mieux.
J’au voulu faire des séances d’EMDR mais le praticien m’a conseillé avant de faire du Neurofeedback et c’est comme cela que j’ai connu Mr Gata qui comme tous les praticiens (médecine parallèle) que j’ai connu, se préoccupent de la personne et pas de son argent.

Depuis que je vois Mr Gata, les symptômes se sont modifiés et pourtant, je ne fais pas assez de séances rapprochées et avec ce que j’ai appris par la Kinésiologie, je peux quelquefois arrêter une ‘crise montante’, il m’arrive d’être en période haute. (Suractivité nocturne) mais elle n’est plus suivie comme avant d’une dépression (d’une durée d’un mois). Après des analyses de sang qui n’ont rien révélé, je sais que je combats la maladie en permanence, car j’ai des périodes de fatigues.

Je conseille le Neurofeedback car il n’y a rien à faire de contraignant, tout se fait tout seul, il n’y a aucun danger à avoir plutôt des bénédictions pour ceux qui ont des problèmes de santé même si aujourd’hui je ne suis pas complètement guéri je ne désespère pas car après chaque séance les choses changent.

Je remercie Mr Gata pour son aide.

Témoignage de la maman de Tristan 9 ans

Tristan 9 ans

Nous avons connu Mr Gata Éric grâce à une dame qui donnait des cours de remédiation pédagogique à notre fils de 9 ans qui avait des troubles de la concentration et une phobie de l’école.

Les résultats ont été stupéfiants car dès la première séance Tristan était plus serein à l’école et l’entourage scolaire m’a convoqué pour me demander ce qui s’était passé pendant les vacances d’hiver car les résultats se sont nettement améliorés et son comportement s’est apaisé.

Nous remercions Mr Gata pour son écoute et son professionnalisme car il nous a rassuré en nous expliquant sa méthode douce neurofeedback. De plus, étant, en relation avec une des mamans qui a fait suivre son fils chez Mr Gata Éric et me donnant tous les résultats positifs du bien-être ressenti par son petit garçon, je ne peux qu’approuver cette méthode.

Enfin Tristan se fait une joie à chaque séance ! Un grand merci !

Témoignage de la maman d’Ulysse 9 ans

En juillet 2015, face à aux difficultés d’apprentissage de mon fils de 9 ans (signalées par ses enseignant(e)s depuis la maternelle) j’ai essayé le Neurofeedback sur les conseils de son enseignante particulière. Mr Gata nous a tout d’abord reçus deux fois par semaine jusqu’à fin aout. Les progrès ont été très rapides et mon mari (relativement septique au départ) et moi avons constaté, avant même la rentrée scolaire, une évolution très positive tant dans la capacité de concentration de notre enfant que dans sa motivation dans les activités scolaires.

A la rentrée nous avons peu à peu, sur les conseils de Mr Gata, espacé les séances (hebdomadaires, bihebdomadaires et aujourd’hui mensuelles). Les progrès sont toutefois toujours constatés et mon fils est aujourd’hui dans la norme de ce qui est attendu par ses enseignants. Aller en classe est devenu beaucoup moins angoissant pour lui et ses résultats aux évaluations continuent d’évoluer positivement.

Pour conclure je dirai que mon fils est toujours très content de suivre ses séances chez Mr Gata qui a su s’adapter pour lui proposer des formules séduisantes. De notre côté nous avons, son père et moi, été les premiers surpris par l’efficacité de cette méthode et par les résultats obtenus. Il nous arrive très souvent de vanter le Neurofeedback dans notre entourage.

 

Témoignage de la maman de matys 10 ans.

Je suis la maman de Matys 10 ans autiste. Nous avons connu le neurofeedback il y 3 ans à Toulouse, où se trouve l’association Dominique dont nous faisons parti. Les thérapeutes nous ont expliqué le bien fait de la méthode et surtout le fonctionnement du cerveau (ce qui est très important pour comprendre le pourquoi du comment). Matys a donc fait une séance à Toulouse mais c’est un peu loin pour une séance hebdomadaire…:-)

En rentrant j’ai fais quelques recherches et je constate que cette méthode est reconnue dans bien des Pays mais pas en France. Après tout je décide de trouver un praticien aux alentours, car de toute manière ça ne peut pas faire de mal à notre fils, surtout que durant une séance de 30 à 45 minutes il est confortablement installé dans un fauteuil à regarder son dessin animé préféré !

Nous avons rapidement rencontré Mr GATA qui reçoit Matys tous les 15 jours. Le constat est que Matys est plus concentré, plus posé, dort mieux. Lors des grandes vacances nous faisons un break et nous voyons réapparaître les mauvaises habitudes de Matys…

À l’école, son AVS a remarqué ses changements sans être au courant que Matys faisait des séances de neurofeedback.

Cela fonctionne pour bien des maux (sommeil, tremblements, douleurs…), je vous le conseille et Mr Gata est à l’écoute, il est de bon conseil et avec mon fils il a su prendre le temps pour ne pas l’effrayer et s’adapter à lui et ses angoisses, Merci.

Témoignage de Sophie, maman d’Anais 9 ans.

Je suis maman d’une jeune fille de 9 ans qui est au cours élémentaire. On m’a parlé du neurofeedbackune méthode complètement inconnue avant que je rencontre M.GATA.

On me rapportait qu’avec le neurofeedback ma fille, qui avait beaucoup de problèmes avec ses devoirs, pourrait avoir plus de faciliter pour les faire, que cela pourrait aussi l’aider dans la compréhension et l’attention qu’elle doit avoir pour sa journée en classe. Voyant les difficultés que j’avais avec ces fameux devoirs car on y passait beaucoup de temps, pourtant ma fille n’a pas un niveau scolaire faible, je me suis décidé d’aller voir M.GATA pour lui expliquer mes problèmes et surtout voir s’il y avait possibilité que cela agisse sur son travail et si Anaïs pouvait ne plus voir ses devoirs comme une contrainte car au final vu le temps passé avec Anaïs cela finissait par un braquage et là on ne pouvait plus rien faire.

M.GATA confiant me rapporta les cas qu’il avait déjà eu sur ces mêmes problèmes, à savoir des parents qui passent parfois entre 1 à 2 heures certains jours avec leurs enfants sur les devoirs ou bien encore des enfants qui au bout d’une certaine heure ne veulent pas faire les devoirs car les parents arrivent tard du coup les enfants sont fatigués ou n’on plus envie de les faire… J’ai bien compris que je n’étais pas la seule dans ce cas. Nous avons donc démarré une série de 5 séances à savoir 1 par semaine pendant 1 mois.

Les effets se sont fait sentir au bout de la troisième séance car je passais moins de temps et Anaïs était bien plus concentré sur ses devoirs elle n’avait qu’une hâte c’était de les finir vite pour aller jouer par la suite. Au fur et a mesure des séances je voyais ma fille qui prenait des initiatives c’est a dire qu’elle anticipait sur ses devoirs les soirs ou j’arrivais un peu plus tard comme bon nombre de parents elle avait déjà commencé. Aujourd’hui on en est a 13 séances pour consolider tout ça, Anaïs ne fais plus 1 séance par semaine mais 1 par mois.

Maintenant je n’appréhende plus les devoirs avec ma fille je suis très contente de connaitre cette méthode et j’encourage tous parents qui à des problèmes avec son enfant d’aller essayer.
Je remercie M. GATA pour sa gentillesse et sa patience en vers ma fille il a su l’écouter et adapter les séances en fonction de ses demandes.

Témoignage de laëtitia, maman de Tristan 9 ans.

Je suis maman d’un jeune garçon de 9 ans qui est atteint de troubles de l’apprentissage sans hyperactivité.
La concentration, l’attention et la mémoire sont des problèmes importants pour mon fils dans son apprentissage scolaire mais aussi dans la vie de tous les jours.

Mon enfant suit une rééducation pluridisciplinaire ( graphothérapie, orthophoniste, neuropsychologue, traitement homéopathie) depuis plus de un an et demi et a un aménagement dans sa scolarité avec en plus une AVS auprès de lui en classe. Mon fils fait des séances de Neurofeedback avec Mr Gata et déjà au bout de 5 séances les résultats se faisaient voir.

Mon enfant est plus concentré en classe, une meilleure mémoire, une facilité d’adaptation se fait ressentir, il est plus ouvert. Enfin beaucoup d’amélioration en peu de temps et ces améliorations sont encourageantes car neurologue, orthophoniste, institutrice, famille voient mon fils changer et en bien.

De plus, moi aussi je suis cette méthode et j’ai beaucoup moins de maux de tête , j’ai retrouvé un meilleur sommeil, un meilleur équilibre et je relativise plus. Cette méthode m’aide aussi dans mes douleurs dues à ma tendinopathie des supra épineux au niveau des mes épaules.

C’est une méthode douce qui soulage et aide pour beaucoup de soucis de santé.

Témoignage de marie, Responsable d’une entreprise de Remédiation Pédagogique.

Je suis confrontée à des jeunes  (primaire et collège) qui présentent des troubles tels que retard de langage, déficit d’audition et surtout troubles de l’attention  entrainant des comportements instables en classe. Ces dysfonctionnements provoquent culpabilité et angoisse chez ces jeunes. La réponse apportée se limite souvent à  un soutien psychologique.
Le suivi  de ces jeunes  avec la méthode Feedback  a permis de régler considérablement ces différents troubles. Les enfants retrouvent une sérénité et un dynamisme  pour apprendre  et il est alors plus facile de leur faire rattraper  le retard scolaire.

Témoignage de Dominique, retraité.

Depuis des années, je souffrais de violentes douleurs à la tête suite à une dissection de l’artère vertébrale, et ce, malgré la prise d’antalgiques puissants. La réponse des Neurologues se traduisait par la prescription d’anti-dépresseurs, qui occasionnaient bon nombre d’effets secondaires. Lasse de tous ces traitements, je me suis laissée convaincre des bienfaits du Neurofeedback et dès la première séance, j’ai ressenti un immense bien-être. Au fur et à mesure des séances, les douleurs se sont atténuées jusqu’à disparaître. J’ai constaté également une nette amélioration au niveau de mon sommeil et aujourd’hui je me sens beaucoup plus sereine.